Première pierre d’un immeuble de bureaux transformé en 36 logements sociaux et 2 locaux d’activité dans le 9e arrondissement

03/03/2017

Jeudi 2 mars 2017, Élogie-Siemp a posé la première pierre d’un ensemble immobilier destiné à recevoir 36 logements sociaux et 2 locaux d’activité, au 10-12 rue de Londres, dans le 9e arrondissement de Paris.

Situé entre la place d’Estienne d’Orves et la place de l’Europe, à proximité de la Gare Saint-Lazare, cet ensemble immobilier abritait auparavant des bureaux.

Les deux bâtiments font l’objet d’un bail emphytéotique conclu entre Élogie-Siemp et l’EPFIF (Établissement Public Foncier).


La réhabilitation, la surélévation et la transformation de cet ensemble immobilier vont permettre la création de 36 logements sociaux et 2 locaux d’activité.


L’enjeu de cette opération est de concevoir des logements lumineux et confortables, performants et harmonieux et de favoriser l’accessibilité pour les personnes à mobilité réduite, grâce aux espaces de circulation.

Le niveau de performance énergétique du bâtiment sera conforme aux objectifs du Plan Climat de la Ville de Paris (consommation inférieure à 80 kwh/m²/an).

La durée prévisionnelle des travaux est de 20 mois.

 

L’événement s’est déroulé en présence de Mme Delphine Bürkli, Maire du 9e arrondissement, Ian Brossat, Adjoint à la Maire de Paris, chargé du logement et de l’hébergement d’urgence, Mme Danièle Premel, Présidente d’Élogie-Siemp et Gilles Bouvelot, Directeur général de l’EPF Ile-de-France.

Étaient également présents : Mme Caroline Grandjean, Directrice de la Direction du Logement et de l’Habitat, Mme Valérie de Brem, Directrice générale d’Élogie-Siemp, M. Hervé Matyas, Directeur de la réhabilitation de l’entreprise Legendre Construction et M. Thibaut Robert, Architecte d’exécution.

 


Architectes de conception : Atelier DAVAR & Associés ; Architecte d’exécution : Thibaut ROBERT Architectes & Associés ; Entreprise générale : Legendre Construction

Crédit photo : A.Toureau

 


Crédit photo : Alexis Toureau
Crédit photo : Alexis Toureau